À propos de nous

 

Le Service de Consultation Anonyme du SIDA [Anonym AIDS Tanácsadó Szolgálat (AATSZ)] est fondée en 1988 sous le nom de l’Association de lutte contre le SIDA avec la coopération des médecins engagés. En 1992, celle-ci devient une association enregistrée en tant que Service de Consultation Anonyme du SIDA qui est capable de profiter du soutien des cantons suisses. Grâce à ce soutien, les médecins ont la possibilité d’établir le cabinet médical et le bureau de consultation qui servent à renseigner toutes les personnes concernées, particulièrement des personnes au sein des groupes du comportement sexuel à risque de contracter l’infection VIH/SIDA. Un service permanent de dépistage anonyme est assuré aux personnes concernées. Le Service a lancé des formations continues ausssi aux médecins. Grâce à son programme de renseignement et de dépistage, le Service devient un leader et une plate-forme de recherche des personnes infectées par le VIH. Dès le début, l’association réussit à rassembler 25-30% des personnes infectées par le VIH et à les préparer aux thérapies accessibles.

À l’époque, les membres de l’Association, répondant aux exigences internationales, lancent une ligne téléphonique directe de consultation qui d’un jour à l’autre devient populaire. Chaque mois, les conseillers téléphoniques (médecins, psychologues, sociologues et assistants qualifiés) évaluent des discussions préalablement enregistrées par une magnétophone. Ils examinent et définissent leur mission selon la culture sociale et sanitaire de la Hongrie. Le groupe enthousiaste, conduit par la responsabilité sociale, à l’occassion de la Journée mondiale de la lutte contre le SIDA (organisée chaque année le 1e décembre) et aussi de nombreux événements sanitaires, des rencontres de jeunesse, des réunions de club, enseigne et communique des actualités scientifiques. Le nombre de participants aux dépistages du VIH et aux conférences augmente de plus en plus. L’objectif du centre de dépistage était toujours la lutte et la protection contre le VIH et la diffusion des informations. Grâce à la modernisation (instruments médicaux, ordinateurs) et un soutien obtenu en 2000, l’Association peut continuer son travail efficace. Un site internet est établi qui rend possible de s’adresser à plusieurs milliers de personnes intéressées en leur donnant des conseils importants. Le Service essaie de faire appel à la générosité publique pour financer les dépistages. En dépit des problèmes financiers, l’aide des membres enhousiastes de l’association  garantit le dépistage permanent et chaque année, on effectue de 5000 à 6000 dépistages anonymes du VIH.

Nos objectifs

Prévention de la transmission de l’infection du VIH et du SIDA
Accompagnement personnel –  en particulier des comportements sexuels des personnes
Travail sur la protection sanitaire, la prévention des maladies et le renseignement
Campagnes de dépistages anonymes et gratuits du VIH, de l’hépatite et de la syphilis
Participation active aux soins et au traitement des personnes infectées
Rédaction et édition des  publications éducatives
Organisation des présentations  de renseignement et participation aux événements

Notre mission : Santé. Responsabilité. Prévention. Service.

Préservation de la santé. Renforcement de la responsabilité de soi et la responsabilité interpersonnelle. Prévention des infections de l’hépatite, du VIH/SIDA et de la chance de contaminer les autres, ainsi que la diminution du nombre ou du taux croissant des personnes infectées par dépistage, par renseignement et par distraction en particulier parmi les consommateurs de drogues injectables. 

Selon le Service, les connaissances de la société hongroise sont incomplètes. Ainsi, il fait appel à la réflexion commune et s’adresse à l’ensemble de la profession, aux responsables politiques et à l’opinion publique. Il met l’accent sur l’enseignement et la prévention.  Le Service est supporté par la confiance sociale, qui est son moteur depuis les 30 dernières années, et aussi par le comportement humain exprimé par le slogan « Réfléchissons Ensemble » des médecins dirigeants et de toute la profession engagée.

La mission du Service de Consultation Anonyme du SIDA (association reconnue d’utilité publique) est basée sur la tolérance, le travail humanitaire, le volontariat et l’anonymat sans condition qui se traduit par  la confiance. Son objectif : l’association est fondée au milieu des années 80, l’époque où la pandémie de VIH a commencé à se répandre, par des médecins engagés, des assistants sanitaires et des volontaires afin d’assurer une aide efficace à tous les membres de la société dans la lutte contre cette maladie. Notre service de consultation de protection de vie est complété par le dépistage régulier du VIH en 1992. Son but est de prévenir l’infection et d’empêcher la transmission du VIH, en particulier vers des groupes sociaux à haut risque du point de vue des infections. À partir de 2005, l’Association élargit son travail de l’accompagnement personnel continu depuis sa fondation. Grâce à la confiance sociale, elle lance des programmes de renseignement, de consultation collective de prévention du VIH, ainsi que de consultation individuelle de prévention des infections. En dehors du bureau de conseil de l’Association, nos lieux de l’activité sont les festivals organisés chaque année ciblant une partie spécifique ou l’ensemble de la société. En plus, nous également accédons aux lieux publiques où le système de santé régulier n’est pas capable d’agir : des parcs, des bains et des boîtes privées dans la région. Chaque année, l’Association prépare et diffuse des brochures écrites et des brochures en ligne pour les groupes à risque et les tranches d’âge sexuellement actifs et particulièrement menacés, ainsi que pour 3 500 000 citoyens en faisant passer les brochures dans 1800 cabinets de médecin généraliste. En plus, des activités d’éducation de mode de vie, de changement de mode de vie, de développement de santé, de consultation individuelle sont créées pour les groupes sexuellement actifs et pour les groupes à risque. Le nombre de dépistages anonymes du VIH effectués par l’Association est à peu près égal à celui effectués par les services médicaux dans le pays entier. L’estimation de taux d’infection annuelle est entre 25 à 30 %. Chaque année, nous consultons 15 000 personnes,  et nous testons 6 000 personnes. Le dépistage et la consultation du VIH ont lieu dans le bureau de consultation ou le cabinet de l’Association lors des heures de consultation définies et annoncées à l’avance. Les médecins et les infirmiers volontaires spécialisés de l’Association participent également, avec des campagnes de dépistage, aux clubs d’étudiant et scolaires, ainsi qu’aux festivals.